ATP
Tsonga, un nouveau coup dur



Jo-Wilfried Tsonga, qui avait fait son retour au Moselle Open, a renoncé au Challenger d’Orléans en raison d’une déchirure aux abdominaux. Un nouveau coup dur pour le Manceau…

"J’ai eu une petite fatigue avec mes abdos pendant la rencontre." Cette phrase après sa défaite d’entrée au Moselle Open était presque passée inaperçue. Quelques jours plus tard, Jo-Wilfried Tsonga est forfait pour le Challenger d’Orléans en raison d’une déchirure aux abdominaux. Alors qu’il venait tout juste de renouer avec la compétition après sept mois loin des courts, le Manceau subit un nouveau coup d’arrêt. "Ce n'est pas très grave, ça ne m'empêche pas de jouer du fond, mais ça me gêne pour servir, a expliqué JWT venu en conférence de presse ce lundi (propos relayés par L'Équipe). Ça va m'empêcher de jouer les deux-trois prochaines semaines. Ça ne bouscule pas vraiment mon programme, car je n'avais pas prévu de jouer les deux semaines après Orléans."

À Metz, il avait effectivement dévoilé la suite de son programme où il souhaitait refaire "une petite préparation physique afin de retrouver ses meilleures sensations". Néanmoins, ce nouveau contretemps pourrait compromettre ses chances de s’aligner à Anvers et Vienne où il a 550 points à défendre (titre à Anvers et finale à Vienne). "Ça fait quelque temps maintenant que je ne tire plus de plans sur la comète, a confié Tsonga, un brin fataliste. Je n'irais que si je suis compétitif. Le plus important, c'est de pouvoir me dire à la fin de l'année que je suis prêt pour 2019." Autant dire que sa présence en finale de Coupe Davis semble désormais compromise...