ATP
Norman poussé à revenir par sa fille

Dans un article de la Tribune de Genève, on apprend que c'est l'un des filles de Magnus Norman qui a demandé à son papa d'aider Stan Wawrinka. Extraits.

Cette Estelle (NDRL: la fille de Magnus) qui retrouve alors son papa reste au cœur de l’histoire. Parce que, après quelques mois, c’est elle qui demande à son père des nouvelles de Stan Wawrinka, devenu pendant quatre ans un proche de la famille. «Oui, c’était amusant, rigole aujourd’hui Magnus. Elle m’a dit: «Mais où est Stan, papa?» Je lui ai répondu qu’il soignait son genou blessé. Elle a insisté: «Si Stan est blessé, il faut que tu l’aides, papa.» Gentiment, je lui ai expliqué ce que je lui avais déjà dit. Que si je partais souvent, avant, c’était justement parce que j’étais auprès de Stan et que c’est bien ce qui lui posait problème. Et je lui ai dit que si je recommençais à aider Stan, alors cela signifiait que j’allais de nouveau partir souvent de la maison.». C’est là que la petite Estelle a réfléchi. Un peu seulement, prenant une décision ferme avec la candeur de ses quelques printemps. «Elle est revenue vers moi, peu après, sourit Magnus, et elle m’a dit: «D’accord papa, tu peux partir, tu dois aller aider Stan!»