ATP
Norman: "L'ancien système n'était pas mauvais"

La réforme du circuit fait couler beaucoup d'encre notamment parce que son objectif est de diminuer le nombre de joueurs classés. Magnus Norman s'est donc lui aussi exprimé sur ce sujet: " Je trouve très difficile de travailler sur le fait que nous supprimons des emplois dans le tennis. Si je travaillais pour quelque chose, je changerais les choses. Je le regarderais sous un autre angle et essayerais de le rendre meilleur pour chaque joueur. L'ancien système n'était pas mauvais. Et même si les joueurs souffraient peut-être et avaient du mal à survivre, ils essayaient tous de progresser et de s'en sortir en ayant par exemple d’autres sources de revenus. Est-ce qu'il est logique de ne pas vouloir que beaucoup de joueurs jouent au tennis? Ne voulons-nous pas que la compétition soit saine ? "