ATP
Thiem, principal adversaire de Nadal sur terre ?



La saison sur terre battue commence et Dominic Thiem va pouvoir retrouver sa surface fétiche. Demi-finaliste à Roland Garros en 2016 et 2017 puis finaliste l'année dernière, l'Autrichien vise désormais le titre sur le Grand Chelem Parisien.

Il n'y a même plus besoin de le préciser, comme chaque année ou presque, Rafael Nadal arrive avec le statut de favori à l'approche de la saison sur terre battue. Vainqueur à onze reprises de Roland Garros, l'Espagnol semble encore une fois le mieux placé pour tout rafler sur la surface ocre. Ces deux dernières années, l'actuel numéro deux mondial n'a perdu que deux matchs sur l'argile... Et deux fois contre le même adversaire, à savoir Dominic Thiem (Rome 2017 et Madrid 2018). En effet, depuis 2016, l'Autrichien se montre comme une véritable menace pour l'homme aux dix-sept tournois du Grand Chelem.

Cette année, Dominic Thiem arrive avec encore plus d'ambition. Récent vainqueur à Indian Wells, ce dernier a passé un cap et peut désormais compter sur le soutien de son nouvel entraîneur, Nicolas Massu. Son titre en Californie (son premier en Masters 1000) lui a donné beaucoup de confiance et l'Autrichien veut s'en servir pour sortir le grand jeu sur terre. Vainqueur de huit titres sur ocre, le joueur de 25 ans a néanmoins échoué par deux fois en finale du Masters 1000 de Madrid et ne compte, à ce jour, toujours pas de "gros titre" sur terre battue. Malgré avoir été le seul à battre "Rafa"ces deux dernières années, l'Espagnol reste cependant son principal obstacle. Ce dernier l'a en effet battu en demi-finale de Roland Garros en 2017 puis en finale en 2018, et à chaque fois en trois sets secs. Toutefois, cette saison, avec la confiance acquise à Indian Wells, ses expériences passées et sa forme du moment, Dominic Thiem pourrait une nouvelle fois être le principal adversaire de Nadal sur terre battue. Mais il ne veut pas seulement se contenter d'être son rival, il veut le surpasser. Le premier élément de réponse devrait arriver sur le Masters 1000 de Monte-Carlo. L'année dernière, sur ce tournoi, le Majorquin avait dominé le natif de Wiener Neustadt en quart de finale, sur le score de 6-0, 6-2.