ATP
Thiem - Bresnik, bientôt la fin ?



Dominic Thiem et Gunter Bresnik semblent avoir décidé de mettre entre parenthèses leur collaboration. L’Autrichien travaillera avec Nicolas Massu pour toute la saison sur terre battue.

Crédit photo : Chryslène Caillaud

Dominic Thiem et Gunter Bresnik vont-ils stopper une des collaborations les plus historiques du circuit ? L’actuel cinquième mondial est entraîné depuis plus de 16 ans par l’intransigeant coach autrichien. C’est lui qui l’a façonné et permis d’atteindre sa première (et seule pour l’instant) finale de Grand Chelem à Roland-Garros en 2018. À 25 ans, le natif de Wiener Neustadt a décidé d’apporter du sang neuf au sein de son équipe en appelant Nicolas Massu. Ce dernier était déjà présent avec l’Autrichien lors de la tournée sud-américaine à Buenos Aires avant de l’accompagner à Indian Wells où il a remporté son premier Masters 1000 en carrière.

Bresnik : "Mon objectif ultime en tant qu’entraîneur est que Dominic soit indépendant et complètement indépendant"

Il y a quelques jours lors d’une conférence de presse, Dominic Thiem déclarait : "Depuis 15 ou 16 ans, j’ai passé plus de temps avec lui qu’avec mes parents et il a passé plus de temps avec moi qu’avec ses enfants. C’est comme un mariage, il y a des bons et mauvais moments." Une sortie médiatique annonciatrice d’une future séparation. Gunter Bresnik, lui aussi, s’est confié publiquement auprès de l’APA sur la situation : "Je veux le meilleur pour lui. Si c’est avec moi, tant mieux, sinon c’est tout aussi bien. Massu constitue une excellente solution pour lui. Je l’ai toujours dit, mon objectif ultime en tant qu’entraîneur est que Dominic soit indépendant et complètement indépendant."

Thiem travaillera avec Massu pour la terre battue

Les deux hommes ont décidé de ne pas travailler ensemble pour la saison sur terre battue, là où Dominic Thiem est le plus attendu. Une décision forte qui prouve que le vainqueur d’Indian Wells a décidé d’opérer un changement dans sa carrière. Néanmoins, il reste à savoir si cette décision est définitive entre les deux protagonistes. En attendant, pour l’ocre, il sera accompagné de Nicolas Massu et les deux hommes seront scrutés de près dès le Masters 1000 de Monte-Carlo où il n’a jamais dépassé les quarts de finale.