ATP
Federer : "Après ma défaite à Roland en 2003, les gens s'interrogeaient"



Dans des propos relayés par TennisWorld USA, Roger Federer s'est confié sur les doutes qui l'entouraient en début de carrière. En effet, le Suisse, détenteur du record de titres du Grand Chelem et du nombre de semaines passées à la place de numéro un mondial, en a surpris plus d'un : "C'est parfois difficile d'être un talent. Passer des juniors aux professionnels a été l'étape la plus difficile pour moi. Il n'y a plus d'échappatoire, vous devez prouver pourquoi vous êtes là. Les gens pensaient que j'allais devenir un talent gâché, quelqu'un qui n'obtient pas de résultats. Après Roland Garros 2003 et ma défaite au premier tour, les gens s'interrogeaient. Après j'ai gagné Wimbledon et on connait le reste. Aujourd'hui, il est facile pour moi de rester motivé car j'ai des amis dans le monde entier, partout où je joue. Le plus dur est de continuer à s'entrainer, alors j'essaie de nouveaux endroits. De plus, avoir des partenaires d'entrainement sympas et mon équipe autour de moi est crucial. Ce sont eux qui me disent : "va courir, fais cet exercice etc.""