ATP
Thiem critique le calendrier ATP



Tête de série numéro 1 sur le tournoi de Hambourg, Dominic Thirm s'apprête à défier Pablo Cuevas au premier tour. Eliminé d'entrée à Wimbledon et non-inscrit à Halle, l'Autrichien n'a disputé qu'un seul petit match en six semaines. Il est donc ravi de reprendre la compétition lui qui est habituellement un acharné de travail et qui ne rechigne pas à empiler les tournois. Après ce dernier gros tournoi sur terre battue, le finaliste de Roland Garros s'envolera pour le Canada afin de préparer l'US Open qui débutera début septembre. A partir de ce moment-là, Thiem ne reverra plus de terre battue avant le mois d'avril 2020 ce qui n'est, pour lui, pas normal : "Nous jouons sur dur au Canada jusqu’au mois de février. La plupart des joueurs reviennent sur terre battue en avril, c’est plus de six mois sur surface dur, je pense que ce n’est pas très bon pour le corps humain." Une déclaration qui n'est pas étonnante venant d'un joueur qui n'est pas un grand fanatique des surfaces rapides.