ATP
Kohlschreiber, symbole de la régularité



Philipp Kohlschreiber a souvent été considéré comme un des baromètres du circuit. Un joueur étalon qui permet de savoir où on se situe. Bien qu’il traverse une période très difficile (cinq défaites de suite), l’Allemand marque à sa manière l’histoire de la petite balle jaune. À 35 ans, il entame sa 700e semaine dans le Top 100 puisqu’il est encore 73e au classement ATP. Le natif d’Augsbourg devient le septième joueur en activité à franchir ce cap après Roger Federer (1034), Rafael Nadal (850), Fernando Verdasco (804), Richard Gasquet (746), Novak Djokovic (735) et Gilles Simon (705). De belles références donc.