ATP
Santoro fait le point



Dans une interview accordée à Marc-Olivier Fogiel sur Europe1, Fabrice Santoro a évoqué la fin de sa carrière qui se rapproche à grands pas, son avenir, mais également ses souvenirs. Extraits.

Votre père déclare : "Un sportif meurt deux fois, la première fois, c'est quand il arrête sa carrière"
Oui mon père me l'a souvent dit. Ça sera une nouvelle page, une nouvelle vie, de nouveaux objectifs. C'est vrai que j'y pense de plus en plus à cette nouvelle vie, la dead line approche. Pour la suite, j'aime beaucoup mon rôle de consultant, les médias, j'ai déjà quelques rendez-vous qui m'attendent. Je n'ai pas la peur du vide, parce que j'ai eu beaucoup de satisfactions sur le terrain dans ma vie de sportif mais également de frustrations à côté parce que lorsque l'on est pris dans cette sorte de rouleau compresseur, on a peu de temps pour sa vie privée. Le tennis est une vraie passion pour moi, c'est ce qui m'a rendu heureux pendant toutes ces années.

Vos relations avec Guy Forget ?
On a été très très proches à une période. Mais nos relations ne sont pas bonnes aujourd'hui, à mon grand regret, mais je suis certain que le temps joue en notre faveur et qu'on saura se rapprocher.

Le plus grand joueur que vous ayez affronté ou rencontré ?
Sans aucun doute Roger Federer, même si j'ai eu la chance d'affronter Connors, Agassi, Sampras et tous les grands champions de ces 20 dernières années.

Des nouvelles de Richard Gasquet ?
Sa vie a changé depuis le mois de mai, le regard que les gens posent sur lui a également changé. Avant c'était un génie qu'on regardait avec beaucoup d'admiration, et puis sur un petit raté il y a eu ce regard qui a changé donc c'est très difficile à vivre pour un garçon aussi timide que lui.

Et d'Amélie Mauresmo ? Va-t-elle arrêter sa carrière ?
Elle a besoin de se poser de réfléchir à une suite à donner à sa carrière ou non. J'ai du mal a croire qu'elle arrête maintenant tellement je l'ai vue bosser ces derniers mois. Elle n'a pas été toujours très bien récompensée hormis un titre en début d'année mais elle est toujours très professionnelle, elle bosse énormément et je trouve que ça serait dommage.