Accueil ATP 45 matches soupçonnés de tricherie

45 matches soupçonnés de tricherie

-

Selon une étude indépendante sur l’intégrité du tennis rendue publique lundi 19 mai par la Fédération Internationale de Tennis, l’ATP, le WTA Tour et les quatre tournois du Grand Chelem, 45 matches disputés sur les cinq dernières années auraient été jugés suspects. La communauté des parieurs est visée.

 

Des soupçons de tricherie planeraient autour de 45 matches de tennis disputés sur ces cinq dernières années qui pourraient avoir été utilisés par des parieurs. Sur 73 matches examinés depuis 2003, 45 soulèveraient des soupçons.
 

« Des parieurs pourraient avoir eu des renseignements leur donnant la possibilité de faire des gros coups » a révèlé cette étude. Toujours selon ce rapport « la corruption dans le tennis professionnel n’est ni systématique ni institutionalisée […] Nous n’avons trouvé aucune preuve d’une éventuelle participation de « Mafia » qui menacerait l’intégrité du tennis ». Le rapport ne donne pas de détails sur les matches, mais révèle que les renseignements confidentiels ont été partagés avec les autorités du tennis. Ces dernières ont annoncé que « tout joueur pris à tricher sera exclu à vie ». Ben Gunn, l’auteur de cette étude, a tenu à remercier les principaux acteurs du tennis mondial d’avoir pris cette décision : « Nous applaudissons les organes délibérants d’avoir pris des mesures audacieuses et décisives pour contrer les défis auxquels ils font face. » 45 matches nécessiteraient encore un examen approfondi.

Cette affaire est à mettre en relation avec la polémique survenue l’an dernier suite à l’abandon en huitièmes de finale du tournoi de Sopot (Pologne) de Nikolay Davydenko face au 87ème joueur mondial, Martin Vassallo Arguello. Suite à ce match, un site de paris avait annulé toutes les mises prétextant des soupçons de trucage.

Instagram
Twitter