AccueilATPAlcaraz : "Quand je rentre chez moi, j'oublie que je suis un...

Alcaraz : « Quand je rentre chez moi, j’oublie que je suis un joueur de tennis, je suis le gars le plus ordinaire de mon quartier »

-

Quelques jours après son titre obtenu sur le Masters de la nouvelle géné­ra­tion à Milan, Carlos Alcaraz, 18 ans, a fait le tour de plusieurs médias en Espagne. De passage chez nos confrères de El Partizado de Cope, Carlos s’est quelque peu dévoilé sur sa vie hors du circuit tout en fixant déjà ses objec­tifs pour l’année prochaine.

« Vous pouvez me faire confiance, je suis un gars très simple, un gars du village. Je suis très clair sur ce que je vais faire, j’ai les pieds sur terre et c’est la clé du succès. Quand je rentre chez moi, j’ou­blie que je suis un joueur de tennis, je suis le gars le plus ordi­naire du quar­tier », a déclaré le joueur origi­naire de Murcie, avant de se projeter sur la saison prochaine. « Cette saison a été spec­ta­cu­laire, je me donne­rais un 8 et demi, même si je suis de ceux qui disent qu’il est toujours possible de s’amé­liorer. L’année prochaine, j’ado­re­rais remporter un ATP 500 et terminer dans le top 15 du clas­se­ment, il y a beau­coup de choses qui me rendraient très enthousiaste. »

Instagram
Twitter