Accueil ATP Andrew Bulley, premier coach de Kyrgios : « C’était un petit garçon potelé…

Andrew Bulley, premier coach de Kyrgios : « C’était un petit garçon potelé et énergique. Il n’avait rien de très spécial quand il était plus jeune »

-

Au cours d’une passion­nante inter­view accordée à nos confrères de Tennis.com, Andrew Bulley, direc­teur de la Canberra Tennis Academy et premier entraî­neur de Nick Kyrgios, s’est exprimé sur les débuts de ce dernier. À l’âge de huit ans, Kyrgios parti­ci­pait à deux leçons privées par semaine ainsi qu’à une séance d’en­traî­ne­ment en équipe sur les courts en gazon synthé­tique à Lyneham, dans la banlieue de la Capitale australienne. 

« C’était un petit garçon potelé et éner­gique, se souvient le coach austra­lien. Il frap­pait beau­coup avec son frère aîné et sa sœur entre les cours, alors il est rapi­de­ment devenu trop bon pour la situa­tion de groupe. George (son père) l’a amené à suivre des cours parti­cu­liers alors qu’il avait environ six ans. Il a toujours été un peu meilleur que les enfants de son âge, alors il a souvent joué contre certains des garçons plus âgés. Il n’avait rien de très spécial quand il était plus jeune. À l’âge de 11 ou 12 ans, il obte­nait de bons résul­tats dans tous les tour­nois. Il a vrai­ment décollé quand il a commencé à grandir. À 14 ans, il a eu une poussée de crois­sance, et tout à coup, il est devenu un joueur diffé­rent lorsque son service venait de plus haut. » 

La suite ? Il est devenu numéro 1 mondial junior en 2013 et a remporté le titre en simple de l’Open d’Australie à 17 ans la même année. Il a égale­ment remporté trois couronnes en double junior en Grand Chelem avant de passer profes­sionnel et d’impressionner tous les spécia­listes lors de Wimbledon 2014 en attei­gnant les quarts de finale pour sa première parti­ci­pa­tion. Le petit Nick a bien grandi. 

Instagram
Twitter