AccueilATPATP - AstanaÉpuisé et malade, Bonzi contraint à l'abandon au Kazakhstan

Épuisé et malade, Bonzi contraint à l’abandon au Kazakhstan

-

On se doutait bien que l’enchaînement pouvait être brutal pour le Tricolore.

Inscrit cette semaine sur l’ATP 250 d’Astana après avoir réalisé une magni­fique mais érein­tante série de 15 victoires de rang en Challenger avec trois tour­nois remportés à la clé, Benjamin Bonzi a jeté l’éponge lors de son duel au premier tour face au Finlandais Emil Ruusuuvuori : 2–6, puis abandon.

Visiblement malade, le Nîmois met donc fin à une magni­fique série de victoire et va main­te­nant pouvoir s’ac­corder un repos bien mérité. 

Instagram
Twitter