Accueil ATP ATP - Antalya Après Paire, Mannarino se lâche et c'est radical

Après Paire, Mannarino se lâche et c’est radical

-

Quand on regarde les images du tournoi ATP d’Antayla, c’est toujours un peu choquant. D’abord, parce que d’habitude les tournois sur herbe sont bien plus au nord, mais aussi parce que dans les tribunes, il n’y a quasiment personne. Interrogé sur ce tournoi qui est spécial dans le calendrier et qui a défrayé la chronique hier suite au tweet de Benoit Paire se plaignant de la chaleur, Adrian Mannarino a eu ses mots chez nos confrères de L’Équipe : « Avec la qualité des courts ici, c’est impossible de mettre son jeu en place. Il y a vraiment des faux rebonds tout le temps. C’est de la bagarre, des points de raccroc. C’est difficile à juger son niveau de jeu. On ne sait pas où la balle va partir. C’est du bricolage, quoi. Et puis, on joue devant personne. Mais je comprends les gens. Même si c’est sympa, le tennis, moi aussi, avec le temps, je préfère aller à la plage. » Enfin presque puisque le Tricolore jouera son quart de finale ce jeudi et qu’il a toujours réussi en Turquie en atteignant la finale sur les deux premières éditions.

Article précédentHalep – Kerber : acte 10
Article suivantLa roulade de Djokovic
Instagram
Twitter
Facebook
Facebook