AccueilATPATP - BâleFederer veut passer la 6e

Federer veut passer la 6e

-


Même s’il ne joue pas très bien depuis le début de la semaine, Roger Federer assure à chaque fois l’es­sen­tiel. Face à un Paul‐Henri Mathieu, très incisif en début de match, il a donc fait le néces­saire pour l’emporter en deux manches et deux breaks (7–5, 6–4). Pour l’Alsacien, la belle aven­ture bâloise est très posi­tive. « Paulo » sera 60e dès lundi, un petit exploit qu’il fallait souli­gner tant le joueur fran­çais a lutté pour revenir parmi l’élite.

Un peu en retard sur certaines frappes, mais solide au service, Roger Federer n’a pas toujours eu la légè­reté dans son jeu de jambes qu’on lui connait. Est‐ce la fatigue ? Ou une certaine lassi­tude ? On ne le saura jamais. Il reste que le voila en finale, ce sera la 9e de sa saison 2012. Pour parvenir à l’emporter demain, le Suisse devra être plus constant, plus rapide, et plus puis­sant d’au­tant que ses duels face à Martin Del Potro sont souvent très intenses comme en témoigne la bataille plutôt homé­rique en demi‐finale des Jeux Olympiques de Londres. Après le forfait d’Andy Murray qui avait contrarié les orga­ni­sa­teurs du tournoi, l’af­fiche Del Potro‐Federer est une vraie réjouis­sance, presque un clas­sico, même si les deux cham­pions ne se sont pas rencon­trés souvent en indoor, seule­ment trois fois en quinze confron­ta­tions. On rappelle que Roger mène haut la main : 13 à 2.