Accueil ATP ATP - Bâle Raonic, le coup de la panne

Raonic, le coup de la panne

-

Battu dès le premier tour par Ricardas Berankis (3-6 6-3 6-3), Milos Raonic confirme qu’il a beaucoup de mal à enchaîner les bonnes performances depuis sa finale perdue à Wimbledon. C’est simple, son deuxième semestre est très moyen : à l’exception d’un quart à Toronto et de deux demies à Cincinnati et Pékin (où il a fait forfait), le protégé de Carlos Moya déçoit à l’image de ses éliminations au deuxième tour de l’US Open par Ryan Harrison ou lors de son entrée en lice à Saint-Pétersbourg par Mikhail Youzhny. Reste à savoir dans quel état physique il se présentera au BNP Paribas Masters puis au Masters de Londres.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook