AccueilATPATP - BâleRune (dans l'ombre d'Alcaraz ?) : "Ce n'est pas trop mal pour...

Rune (dans l’ombre d’Alcaraz ?) : « Ce n’est pas trop mal pour le déve­lop­pe­ment quand on est jeune »

-

Finaliste à Sofia et titré à Stockholm, Holger Rune va tenter de remporter un nouveau titre face à Felix Auger‐Aliassime ce dimanche à Bâle. Dans une forme épous­tou­flante, il va inté­grer le top 20 dès lundi.

Philip Mardh, respon­sable tennis chez Kambi, a émis un avis partagé par de nombreux fans et obser­va­teurs à propos du jeune norvé­gien, né en 2003 comme le numéro 1 mondial, Carlos Alcaraz. 

« Avec l’in­croyable ascen­sion d’Alcaraz, j’ai l’im­pres­sion que les résul­tats éton­nants de Rune à un si jeune âge ne sont parfois pas autant évoqués qu’ils devraient l’être. Il est à la 18e place du clas­se­ment (en live) à 19 ans et 6 mois. Djokovic était classé 16e, Murray 17e et Federer 22e au même âge. »

Un message auquel a direc­te­ment répondu le prin­cipal intéressé.

« Merci pour ces mots gentils. Travailler dans « l’ombre » n’est pas trop mal pour le déve­lop­pe­ment quand on est jeune. Je continue de monter avec passion et joie pour le jeu », a écrit Rune, tombeur de Roberto Bautista Agut en demi‐finales. 

Le phéno­mène vise un 3e titre en 2022.