Accueil ATP ATP - Bâle Wawrinka : "C’est facile de juger à distance"

Wawrinka : « C’est facile de juger à distance »

-

Avant son retrait de l’ATP 500 de Bâle en raison d’une blessure au dos, Stan Wawrinka avait réglé ses comptes avec la presse suisse. A la fin du mois de septembre, alors qu’il venait de renoncer aux tournois de Saint-Pétersbourg et de Tokyo, le Vaudois avait fait le buzz en décompressant au Nikki Beach. L’affaire avait beaucoup fait parler chez nos voisins helvètes. Alors Stan The Man a mis les choses au point dans des propos relayés par Le Matin : « Quand je vous entends, on dirait que j’ai raté mon année. Mais qu’est-ce que c’est une bonne année ? Je reviens d’une grave blessure, je suis 15e à la Race et j’ai quand même battu Novak à New York. Vous auriez voulu que je gagne un Grand Chelem ? Mais qui a gagné les douze derniers ? Ils sont trois (Djokovic, Federer et Nadal). C’est facile de juger à distance. Par exemple sur la base des fêtes que je fais quand je suis blessé. Franchement, vous avez été gâtés. Voilà pourquoi j’ai perdu l’envie de parler à la presse suisse. Être 15e mondial, c’est beaucoup mieux que ce que vous pensez. Peut-être que vous vous en rendrez compte un jour. »

Une mise au point qui démontre à quel point le Vaudois a été affecté par les critiques et les commentaires faits sur sa vie personnelle, cela traduit aussi une certaine nervosité alors même que Stan est connu depuis longtemps pour être une personne plutôt cool avec les médias.

Instagram
Twitter