AccueilATPATP - BâleWawrinka : "Je respirais très bien quand Federer était là. C’est peut-être...

Wawrinka : « Je respi­rais très bien quand Federer était là. C’est peut‐être Roger Brennwald (direc­teur du tournoi) qui respire diffé­rem­ment maintenant »

-

Vainqueur de Nakashima à la suite d’un vrai bras de fer (6−4, 5–7, 6–4), « Stan The Man » vit un open de Bâle très parti­cu­lier comme si le public lui donnait tout l’amour qu’il mérite après le retrait défi­nitif de Roger Federer. C’est d’ailleurs le sens de des propos recueillis par nos confrères du quoti­dien suisse le Matin.

« Je respi­rais très bien quand Rodge était là (rires). C’est peut‐être Roger Brennwald qui respire diffé­rem­ment main­te­nant (rires). J’étais très heureux de le voir gagner ici, en Suisse ou ailleurs. Cela a toujours été un honneur et un plaisir de disputer les mêmes tour­nois que lui, de pouvoir partager toutes ces émotions et ces souve­nirs ensemble. C’est vrai que c’est diffé­rent cette année. Il y a de la tris­tesse pour tout le monde. Le fait qu’il arrête sans avoir pu rejouer à Bâle fait que le public a peut‐être envie de profiter avant que toute notre géné­ra­tion ne s’arrête. Je suis très heureux de l’amour que je reçois. C’était un peu inat­tendu à un tel niveau »