AccueilATPATP - BangkokGasquet, que ce fut dur...

Gasquet, que ce fut dur…

-

Richard Gasquet s’est fait peur, très peur. Opposé à Grigor Dimitrov, un adver­saire large­ment à sa portée, Richard n’est pas apparu serein. Vainqueur en trois sets 5–7 7–5 6–4, le Français doit son salut au faible retour de Dimitrov. Le Bulgare présente un tout petit 21 % de balles rempor­tées sur le service de Gasquet. Trop peu pour espérer breaker le Français, mais suffi­sant pour le faire douter. Richie devra redresser la barre face à Bernard Tomic en quarts de finale. Un adver­saire autre­ment plus coriace, en somme.

Gasquet et Monfils en Thaïlande

Article précédentFerrer facile
Article suivantSimon veut « aller plus haut »