AccueilATPATP - BangkokMonfils peut (vraiment) s'en vouloir

Monfils peut (vraiment) s’en vouloir

-

Gaël Monfils a perdu un match imper­dable ce samedi à Bangkok face à Donald Young. Alors qu’il avait remporté la première manche, menait d’un break dans la seconde, d’un break dans la troi­sième, puis 5–3 dans le tie‐break final, le Français s’in­cline fina­le­ment 4–6 7–6[5] 7–6[5] sur une dernière double faute. L’Américain, fou de joie, se qualifie ainsi pour la première finale de sa carrière sur le circuit. Il y retrou­vera Gilles Simon ou Andy Murray.