AccueilInsoliteLa pluie sème la pagaille en Catalogne, les spectateurs furieux

La pluie sème la pagaille en Catalogne, les spectateurs furieux

-

Si la Catalogne est réputée pour ses plages et son soleil quasi perma­nent, ce n’est malheu­reu­se­ment pas toujours le cas, surtout au mois d’avril.

L’organisation de l’ATP 500 de Barcelone l’a appris à ses dépens après une journée de jeudi cauche­mar­desque où la pluie n’a presque jamais cessé de tomber. Les rares fois où il y a eu une accalmie, les averses sont systé­ma­ti­que­ment reve­nues, obli­geant les joueurs à effec­tuer des allers‐retours inces­sants entre le court et le vestiaire.

Si le seul match de la journée entre Dimitrov et Coria a quand même pu se terminer (victoire du premier en trois sets) c’est seule­ment parce qu’il avait été arrêté ce mercredi soir, à 4–3 pour le Bulgare dans la dernière manche.

Elle aussi stoppée ce mercredi soir, à 5–1 dans le premier set pour Tsitsipas, la rencontre entre le Grec et Ivashka a pu reprendre… mais sur le court numéro 2 alors que plusieurs spec­ta­teurs avaient acheté leur billet pour le court central, lieu sur lequel la rencontre devait initia­le­ment se dérouler. 

Du coup, les fans mécon­tents ont commencé à hurler et siffler l’or­ga­ni­sa­tion ce qui a empêché pendant quelques minutes les deux joueurs de pour­suivre la rencontre.

Directeur du tournoi, David Ferrer a pris il y a quelques minutes la parole pour expli­quer que le court central n’était pas prati­cable et que tous billets seront remboursés. Vivement vendredi !