AccueilATPATP – BarceloneNadal, encore et toujours

Nadal, encore et toujours

-

12 titres en 12 finales pour Nadal à Barcelone ! L’Espagnol a remporté une immense confron­ta­tion face à Tsitsipas en finale du tournoi ATP 250 de Barcelone : 6–4, 6–7, 7–5, en 3h37.

Après une victoire dans le premier set, on croyait le plus dur fait pour l’Espagnol, avec le même scénario dans le second set, où le Grec est le premier à breaker avant de se faire rattraper. Mais dans un très bon tie break, il revient à un set partout. Dans un troi­sième set très équi­libré, c’est Rafa qui a su trouver la faille pour breaker. Nadal a redonné un senti­ment de puis­sance et de contrôle très impres­sion­nant dans ce match, malgré des diffi­cultés dans les débuts de sets et le tie break, dans un match où le Grec, il faut le souli­gner, jouait encore incroya­ble­ment bien.

Le premier tour­nant du match arrive assez tôt dans la rencontre, avec un break blanc de Tsitsipas pour mener 2–1 dans le premier set. Un break confirmé par un jeu blanc du Grec. Onze points de suite perdus par l’Espagnol. Stefanos réalise une excel­lente entame de match. Il tient l’échange, ne se préci­pite pas, évite les fautes directes alors que Nadal en commet trop en voulant jouer long. Après un jeu très long avec des balles de double break, c’est fina­le­ment Rafa qui conserve son service et revient à 3–2. Sur le service du Grec à 4–3, l’Espagnol s’accroche et parvient à debreaker, 4–4. Malgré un service toujours compliqué, l’Espagnol est main­te­nant meilleur dans les points impor­tants et passe en tête, 5–4. Débuté par une double faute, le dernier jeu de service du Grec est complè­te­ment raté, avec deux fautes directes qui offrent le premier set à Nadal. C’est le premier set perdu par le Grec cette saison sur terre battue.

Désormais très sérieux, confiant, Rafa gagne très serei­ne­ment son premier jeu et met la pres­sion sur le protégé de Mouratoglou. Mais Tsitsipas est très loin d’avoir lâché et gagne faci­le­ment son service avant de breaker Nadal. Même scénario que dans la première manche, Stefanos est le premier à breaker. Malgré un brillant coup droit gagnant de Nadal sur un retour de smash dans le jeu suivant, le Grec confirme son avance, 3–1. Mais cette fois le debreak arrive encore plus rapi­de­ment pour le Majorquin, qui revient à 3–3 après des points déci­sifs sur lesquels le Grec s’est trop exposé. Les deux cham­pions assurent leurs jeux de service suivants, et malgré deux balles de match à 5–4 puis trois balles de break pour Tsitsipas à 5–5, ce sera un tie break. D’une énorme inten­sité, il voit fina­le­ment la victoire au bout du suspens de Stefanos Tsitsipas, 8–6 au tie break.

Le troi­sième set avance sans break, les joueurs, très concen­trés, gagnent leurs services jusqu’à 5–4 pour Tsitsipas. Sur le service de Nadal, le Grec se procure sa première balle de match, sauvé par le Majorquin, qui revient à 5–5. Et c’est fina­le­ment l’Espagnol qui va arra­cher le break dans la foulée pour mener 6–5, service à lui. Malgré une double faute, Nadal conclu sur son service pour gagner 7–5 et agrandir encore un peu plus sa légende avec un douzième titre à Barcelone, qu’il est allé cher­cher au bout de lui‐même contre un redou­table adversaire.

Instagram
Twitter