AccueilATPATP - BarceloneRafael Nadal : "Je me sens bien"

Rafael Nadal : « Je me sens bien »

-

En confé­rence de presse Rafael Nadal est revenu sur son match d’hier, face à Garcia‐Lopez, sa bles­sure au genou et ses ambi­tions dans ce tournoi de Barcelone. Le Majorquin a vécu une entrée en lice tran­quille, avec une victoire 6–1 6–2. Cet après‐midi, il affronte Robert Farah pour une place en quarts. 

Opposé à Guillermo Garcia‐Lopez au deuxième tour, Rafael Nadal a réalisé un très bon match. Le Majorquin n’a laissé que trois jeux à son adver­saire et a fait preuve de soli­dité tout au long de la rencontre. Il s’est déclaré content, en confé­rence de presse, tout en vantant les qualités de Guillermo. 

« J’ai fait un bon match aujourd’hui. J’ai fait quelques erreurs, malgré tout, mais j’étais à l’aise en coups droit et en revers. Ca m’a permis de donner de la variété à mon jeu et ça m’a beau­coup aidé. Je sens que je m’amé­liore de jours en jours. Je voulais gagner le match. Je suis rentré sur le terrain comme d’ha­bi­tude avec l’envie de gagner et d’es­sayer de faire de mon mieux. »

On se rappelle de la rencontre entre les deux hommes, à Bankgok, et de la défaite surprise de Rafael Nadal. Après le match, son agent avait déclaré : « Je peux vous dire qu’il était en colère. Parce que comme vous le savez, c’est un winner… » Hier, Rafa était prévenu et n’a pas laissé passer sa chance en brea­kant par six fois son adver­saire. Le « winner », sur le court, c’était bien lui.

« J’ai beau­coup de respect pour Guillermo parce qu’il m’avait battu à Bangkok il y a deux ans. Il a aussi battu Andy Murray cette année, à Indian Wells, donc je me méfiais de lui. Jouer ici à Barcelone, c’est vrai­ment spécial, je joue à la maison, j’aime l’am­biance de ce tournoi, c’est très agréable d’évo­luer ici. »

Coté physique, Rafa, qui souffre toujours de son genou, a tenu à rassurer tout le monde. Il se sent bien et est en forme.

« Mon genou m’a un peu gêné. J’espère que dans quinze jours, la douleur ne sera plus là, mais, pour l’ins­tant, je n’ai pas d’in­quié­tude. J’ai une petite douleur, mais c’est normal. Tant que cela ne m’empêche pas de jouer, je jouerai. Je ne suis pas inquiet je vais bien. »

Rafael Nadal lancé

3 heures de tennis coaché(e) par Lionel Roux, entraî­neur de l’équipe de France de Coupe Davis, c’est possible avec la TennisBox !