AccueilATPATP – BelgradeDjokovic : « Après 15 mois de folie, il faut s’at­tendre à ce…

Djokovic : « Après 15 mois de folie, il faut s’attendre à ce qu’il y ait toujours quelqu’un de positif, il suffit de retirer ce ‘cas’ et de continuer le tournoi comme à Monte Carlo »

-

Chez lui, à Belgrade, Novak Djokovic s’est large­ment exprimé lors d’une longue confé­rence de presse. Le numéro 1 mondial a abordé le sujet du vaccin qui sera de plus en plus d’ac­tua­lité au fur et à mesure que le nombre de joueurs ayant reçu le « précieux remède » augmen­tera. Si Novak a compris la situa­tion, il s’in­ter­roge quand même sur ce qui va être décidé.

« J’ai entendu des histoires selon lesquelles les joueurs vaccinés pour­ront avoir des condi­tions de vie et d’hé­ber­ge­ment plus faciles et meilleures, qu’ils n’au­ront pas à être dans une « bulle ». Je ne sais pas encore si cela est vrai. Rien n’a été vrai­ment décidé, il y a encore beau­coup d’in­cer­ti­tude. Je ne peux rien dire tant que l’ATP n’a pas pris une déci­sion. En revanche, je ne comprends pas pour­quoi les règles des gouver­ne­ments locaux ne sont pas suivies. L’ATP a décidé de prendre un posture plus rigou­reuse, à mon avis inutile. Après 15 mois de folie, il faut s’at­tendre à ce qu’il y ait toujours quel­qu’un de positif, il suffit de retirer ce « cas » et de conti­nuer le tournoi comme à Monte Carlo. Il y a beau­coup de choses illo­giques, mais nous avons la possi­bi­lité de jouer, tout le monde essaie de jouer et c’est tout. »

Instagram
Twitter