AccueilATPATP – Buenos AiresNagal : « Ceux qui me comparent à Nadal m’amusent parce que cela…

Nagal : « Ceux qui me comparent à Nadal m’amusent parce que cela n’a aucun sens »

-

Un Nadal peut en cacher un autre… Enfin, à une lettre près. S’il y a proba­ble­ment pire que d’être confondu avec un cham­pion cumu­lant 20 titres du Grand Chelem, c’est souvent ce à quoi est réduit le joueur indien Sumit Nagal. Pointant actuel­le­ment à la 150e place mondiale, l’Indien dispu­tera ce vendredi son premier quart‐de‐finale sur le circuit ATP, à Buenos Aires face à Albert Ramos‐Vinolas (46e), après avoir sorti la tête de série n°2 Cristian Garin (22e) au tour précé­dent. A cette occa­sion, il a évoqué pour le quoti­dien argentin Olé tout ce que lui évoquait ces compa­rai­sons avec la légende espa­gnole, pour qui il éprouve le plus grand respect.

« Je ne peux pas être comparé à Rafa. C’est un phéno­mène sur et en dehors du court. Ceux qui me comparent à lui m’amusent parce que cela n’a aucun sens. J’adore le regarder jouer. C’est l’un des joueurs que je vois le plus jouer, mais j’ai aussi adoré David Ferrer : comment il bougeait, ses coups, sa menta­lité, sa faim, son instinct de compé­ti­tion. Tout. Ce sont mes deux plus grandes idoles. »

Instagram
Twitter