AccueilATPATP – Buenos AiresSchwartzman sur son titre : « Je suis trop heureux, ce tournoi est…

Schwartzman sur son titre : « Je suis trop heureux, ce tournoi est le plus beau de tous »

-

Il l’a fait. Présent pour la troi­sième fois consé­cu­tive dans le dernier carré, Diego Schwartzman a enfin pu soulever le trophée à Buenos Aires, chez lui, après sa victoire expé­di­tive face à son compa­triote Francisco Cerundolo (6–1, 6–2). C’est la première fois qu’un Argentin s’im­pose dans la capi­tale depuis David Nalbandian en 2008. Une éter­nité enfin brisée, que le cham­pion local a pu appré­cier à sa juste mesure en confé­rence de presse, lui qui ambi­tion­nait depuis toujours de s’im­poser à domi­cile (après deux échecs en finale, à Buenos Aires 2019 et Córdoba 2020).

« C’est dur de perdre à la maison. La semaine dernière (défaite en quarts‐de‐finale à Córdoba, contre Albert Ramos Viñolas alors qu’il était favori du tournoi, ndlr) Je me sentais mal, pour beau­coup j’étais la pire personne du pays et main­te­nant je suis trop heureux. Pendant le match, j’avais peur d’aller trop loin et de lancer une insulte en l’air, l’am­biance était agréable, mais parfois on va trop loin. Ce tournoi est le plus beau de tous. Depuis que je suis petit, je suis venu pour regarder des matchs, pour profiter des joueurs argen­tins, comme mon entraî­neur. J’entrais, je me faufi­lais, et main­te­nant, pouvoir le gagner, c’est très bien. C’est très agréable de pouvoir riva­liser avec un Argentin. Fran et son frère ont fait des choses spec­ta­cu­laires, qui améliorent le tennis argentin. »

Instagram
Twitter