Accueil ATP ATP - Cincinnati Djokovic : "Un privilège et un honneur"

Djokovic : « Un privilège et un honneur »

-

À 31 ans, Novak Djokovic est devenu le premier joueur à remporter tous les Masters 1000 en bouclant la boucle à Cincinnati, le seul qui lui résistait. Avec son « Golden Masters » en poche, le Serbe sera l’un des grands favoris à l’US Open. En attendant, le Djoker savoure (propos relayés par l’ATP).

Sur la portée de son exploit…

« C’est certainement l’un des moments les plus spéciaux de ma carrière. Réaliser des exploits, écrire l’histoire du sport que j’aime vraiment est un privilège et un honneur dont je serai fier pour le reste de ma vie. Comme j’ai pu le dire pendant la semaine, pouvoir remporter ce trophée était une grande motivation pour moi. En même temps, j’essayais de ne pas me mettre trop de pression car j’ai eu quelques tentatives infructueuses (cinq échecs). »

Sur son approche de la finale…

« En arrivant sur le terrain aujourd’hui (lire ce dimanche), ce n’était pas facile psychologiquement car je savais que j’avais toujours perdu face à lui ici. Je croyais en mes chances car plus le tournoi avançait et plus je progressais. C’était de loin ma meilleure performance de la semaine. La victoire à Wimbledon a rendu les choses différentes pour moi et j’ai appréhendé différemment Toronto et Cincinnati. Je me sentais plus en confiance sur le court. »

Sur la finale face à Roger Federer…

« Roger n’était pas à son meilleur niveau, il a raté beaucoup de retours. Il avait du mal à bouger. Il ne jouait pas aussi bien que lors des tours précédents. En même temps, je pense avoir été solide. Je l’ai empêché de venir au filet, d’être agressif et de mettre en place son tennis d’attaque. Je tenais bien ma ligne. C’est plus facile à dire qu’à faire quand on joue Roger, surtout dans ces conditions qu’il adore. Maintenant, je suis très content et fier de ce que j’ai réalisé. »

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook