AccueilATPATP - CincinnatiFederer-Fish, acte 7!

Federer‐Fish, acte 7 !

-

Roger Federer retrouve une fois de plus la finale d’un tournoi, cette fois‐ci celle du Masters 1000 de Cincinnati.
La semaine dernière, le Suisse s’in­cli­nait à Montréal face à Andy Murray. Aujourd’hui, il tentera de renouer avec la victoire face au surpre­nant Mardy Fish.

A 28 ans, et dans l’ombre de certains de ses compa­triotes, Mardy Fish réalise un excellent tournoi. Vainqueur d’abord de Gilles Simon, l’Américain s’offre ensuite le n°8 mondial, Fernando Verdasco, puis Richard Gasquet avant de sortir le vain­queur du Masters 1000 de Montréal, Andy Murray et enfin, l’un de ses meilleurs amis sur le circuit, Andy Roddick. Une nouvelle victoire qui devrait encore le mettre confiance, d’au­tant plus que le 36ème mondial était bien mal embarqué dans ce match. Mené 4–6, 2–5 Fish a su faire preuve de sang froid pour fina­le­ment s’of­frir le droit d’af­fronter en finale Roger Federer.

Le Suisse, juste­ment, a quant à lui joué de la chance dans les premiers tours en béné­fi­ciant de deux aban­dons de ses adver­saires (Denis Istomin et Philipp Kohlschreiber).

L’ancien n°1 mondial, à la recherche d’un nouveau sacre, n’a cepen­dant pas failli en quart de finale face à Nikolay Davydenko dont il dispose en deux sets 6275.

Hier, c’est face à l’im­pres­sion­nant Marcos Baghdatis, tombeur de Rafael Nadal, que Federer rassure son public en n’ayant besoin que de deux petits sets, 6463, pour s’im­poser et gagner une place pour une nouvelle finale.

Aujourd’hui, les deux fina­listes se retrou­ve­ront pour une septième confron­ta­tion. Et si les chiffres parlent d’eux même avec 5 victoires à 1 pour le Suisse, Mardy Fish ne partira cepen­dant pas sans un tour dans son sac puisque lors de leur dernière rencontre, en 2008 à Indian Wells, l’Américain s’était imposé en deux sets 6362. A cela s’ajoute une saison 2010 excel­lente de la part du 36ème mondial qui a remporté deux tour­nois (Newport et Atlanta) tandis que son rival du jour est toujours à la recherche d’un nouveau sacre après celui qu’il s’était octroyé en début d’année à Melbourne.