Accueil ATP ATP - Cincinnati La tactique payante de Medvedev face à Djokovic

La tactique payante de Medvedev face à Djokovic

-

Mené un set à rien par Novak Djokovic en demi-finale, Daniil Medvedev sent qu’il n’aura pas la caisse pour tenir la distance et les longs rallyes face au Serbe. Pourtant habitué à ce style de jeu, le Russe a les jambes lourdes en raison des trois semaines de compétition qu’il vient de s’infliger. Régulièrement agressé sur ses secondes balles, le natif de Moscou tente le tout pour le tout et décide de jouer avec beaucoup plus d’agressivité quitte à perdre le match. Déchaîné, il se met à envoyer des aces sur seconde balle à plus de 200 km/h (il en a réussi 5 sur l’ensemble de la rencontre). La tactique est payante, Daniil ne rate plus rien ou presque et le numéro 1 mondial perd peu à peu le rythme du match :

« Dès le début du match, j’ai vu que je n’allais pas pouvoir me battre contre Novak du fond du court. Je ne me sentais pas bien, j’étais fatigué et la seule chose qui fonctionnait était mon service. Je me suis dit que la seule possibilité que j’avais était de raccourcir les points et de prendre plus de risques. Ces derniers temps, je ne jouais pas comme ça, je suis un joueur de tennis plus patient, mais je savais que cela ne serait pas suffisant pour moi aujourd’hui, » a lancé le 9ème mondial juste après son succès probant. Interrogé sur ses énormes secondes balles en service, il a affirmé que ce n’était pas la première fois qu’il utilisait cette arme risquée : « C’est quelque chose que je fais sporadiquement, ce n’est pas si étrange. En fait, je l’avais déjà fait à Wimbledon cette année contre Goffin (match perdu en cinq manches). Cette fois, j’ai fait ça, car j’étais à 20 % des points gagnés sur mon deuxième service. Novak m’a mis beaucoup de pression et je me suis rendu compte que la meilleure chose que je pouvais faire était de tenter cela. Avoir une telle confiance en mon service m’a beaucoup aidé. »

Instagram
Twitter