AccueilATPATP – CincinnatiLes aveux cruels de Murray

Les aveux cruels de Murray

-

A l’issue de sa défaite face à Richard Gasquet, Andy Murray a été cash en confé­rence de presse. Lui, sait mieux que quiconque, quelle a été la qualité de perfor­mance :  » Je pense qu’il y a beau­coup de choses que j’au­rais aimé mieux faire. Richard utilise tous les angles du terrain. Il est l’un des meilleurs dans ce domaine, je devais donc bouger laté­ra­le­ment et je ne bougeais pas parti­cu­liè­re­ment bien. Parfois, je ne courais même pas sur certaines balles, je ne réagis­sais pas et cela n’avait rien à voir avec ma hanche. Le premier jeu, je me suis senti assez nerveux. Je n’ai pas vrai­ment joué beau­coup de jeux au cours des 18 derniers mois, j’ai donc besoin de temps. Cela a été un long processus pour arriver ici, mais retourner au plus haut‐niveau va demander beau­coup de travail. Au fur et à mesure que le match avan­çait, je me sentais mieux. Je me rends compte qu’il y a aussi beau­coup de choses sur lesquelles je dois travailler, pas seule­ment physi­que­ment, mais aussi dans mon jeu. Avec quelques semaines d’en­traî­ne­ment supplé­men­taires et, espérons‐le, plus de matches, je pour­rais faire mieux. »

Instagram
Twitter