AccueilATPATP - CincinnatiRien n'arrête la tornade Medvedev

Rien n’arrête la tornade Medvedev

-

Après deux échec de rang en finale (Washington et Montréal), Daniil Medvedev peu pousser un ouf de soula­ge­ment après trois semaines autant impres­sion­nantes que fati­gantes. Il l’emporte 7–6(4), 6–4 en 1h40 face à un David Goffin qui a manqué un peu de constance face à la machine russe.

Favori de cette finale après sa victoire face à Novak Djokovic, le Russe Daniil Medvedev a tenu son rang. Bien qu’un peu émoussé, il a su garder ce qui fait le socle de son jeu : vitesse, défense, revers et service impec­cable pour s’im­poser face à un David Goffin un poil moins perfor­mant qu’en demi‐finale. Vainqueur en deux manches, le Russe continue donc son parcours incroyable lors de cet été avec deux finales, et un titre, le premier en Masters 1000. Il sera 5ème mondial ce lundi grâce à ce succès. Il devient aussi un sérieux outsider pour l’US Open même si pour l’ins­tant il n’a encore jamais vrai­ment brillé dans les tour­nois du Grand Chelem. L’autre bonne nouvelle c’est que Daniil aura une semaine de repos et de prépa­ra­tion ce qui ne sera pas de trop après toutes ces victoires engran­gées dans des condi­tions clima­tiques éprouvantes.