Accueil ATP ATP - Cincinnati Schwartzman : "Ce qui s'est passé avec Pella, je l'ai très mal...

Schwartzman : « Ce qui s’est passé avec Pella, je l’ai très mal pris. Je ne vais pas être hypocrite, il faut le dire. 95 %, soit près de 100 % des joueurs, l’ont très mal pris »

-

L’Argentin a pris le défense de son ami Guido Pella, exclu parce que son préparateur physique a été contrôle Covid plus. Diego a moyennement apprécié ce choix et il le fait savoir : « Ce qui s’est passé avec Pella, je l’ai très mal pris. Je ne vais pas être hypocrite, il faut le dire. 95 %, soit près de 100 % des joueurs, l’ont très mal pris. Nous avons eu beaucoup de discussions privées avec des gens qui ont organisé les protocoles, avec des gens de l’USTA, et ils nous ont menti au visage », a déclaré Schwartzman après sa victoire au premier tour dimanche.


« Ils (les officiels du tournoi) ont dit qu’il n’y aurait pas de représailles pour quiconque aurait été testé positifs. Nous savons déjà que ce n’est pas facile du tout, que tout le tournoi lui-même est mis en danger, et bien sûr, cela aurait pu arriver à moi ou à n’importe qui, comme cela est arrivé à Guido. L’erreur ici est que Pella, Dellien et José (Acasuso, l’entraîneur de Pella) ont été testés négatifs pour la quatrième fois et Titan (Galván) ne l’a pas testé à nouveau après avoir été testé positif », a expliqué le numéro 13 mondial avant de rajouter : « De nombreuses personnes ont été testées pour un faux positif. Nous en avons discuté avec les gens de l’ATP et ils sont d’accord avec ce que je dis, mais c’est une décision de l’USTA ou du ministère de la Santé et ils ne veulent pas le tester à nouveau, c’est quelque chose que je ne comprends pas.
La situation qu’ils vivent après avoir été testés négatifs pour la quatrième fois est très injuste. Il me semble qu’il a été mal géré »…c’est effectivement le moins que l’on puisse dire..

Instagram
Twitter