AccueilATPATP - CincinnatiUne fenêtre de tir pour les Français ?

Une fenêtre de tir pour les Français ?

-

Quatre joueurs fran­çais dispu­te­ront le deuxième tour à Cincinnati. Si la tâche sera très diffi­cile pour Lucas Pouille et Benoit Paire, placés en haut de tableau, Richard Gasquet et Adrian Mannarino peuvent y croire.

Mission impos­sible pour Pouille et Paire ?

Placés dans une partie haute de tableau surchargée, Benoit Paire et Lucas Pouille devront réaliser de véri­tables exploits pour aller loin. Éliminé d’en­trée à Los Cabos et à Montréal, le Nordiste a renoué avec le succès face à Denis Kudla dans l’Ohio (6–3, 7–6(6)). Il retrou­vera Denis Shapovalov pour une place en huitièmes de finale. Un défi loin d’être hors de portée pour le natif de Grande‐Synthe, qui décou­vrira un Canadien en perte de vitesse depuis sa demi‐finale à Miami.

De son côté, Benoit Paire aura fort à faire face à l’homme en forme du moment, Daniil Medvedev. Bénéficiant de l’abandon de Fernando Verdasco au premier tour (6–4, ab), l’Avignonnais pour­rait profiter d’une fraî­cheur que le Russe n’aura pas. Ce dernier ayant enchainé deux finales, à Washington puis à Montréal, avant son succès face à Kyle Edmund au premier tour. Leur seul affron­te­ment a été remporté par le Moscovite, à Marseille en 2017 (5–7, 7–5, 7–6(4)).

Gasquet et Mannarino, une oppor­tu­nité à saisir ?

Richard Gasquet et Adrian Mannarino retrou­ve­ront rare­ment une moitié de tableau si « abor­dable » en Masters 1000. Le Biterrois, tombeur d’Andy Murray au premier tour (6–4, 6–4), profite du forfait de Domininc Thiem pour affronter un lucky loser, Federico Delbonis. Une rencontre abor­dable pour le tombeur de Kei Nishikori à Montréal, qui retrou­ve­rait Diego Schwartzman ou Radu Albot au prochain tour.

De son côté, Adrian Mannarino a confirmé son huitième de finale cana­dien en fran­chis­sant le premier tour dans l’Ohio. Il s’est faci­le­ment défait de Christian Garin (6–4, 6–1) et retrou­vera un adver­saire qui lui réussit bien, Mikhail Kukushkin. Le Tricolore mène 5–0 dans leurs confron­ta­tions, 2–0 sur le circuit prin­cipal. Leur dernière oppo­si­tion ayant eu lieu du côté de Montréal (victoire 6–4, 6–4 du Français), Adrian Mannarino partira favori pour retrouver Guido Pella ou David Goffin en huitièmes.