AccueilATPATP – CologneSchwartzman : « Le tennis est parfois fou »

Schwartzman : « Le tennis est parfois fou »

-

Quelques fois, on remporte un duel mais on est passé tout près de la défaite. C’est ce qu’a ressenti hier le lutin argentin face à l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina qui semblait intou­chable durant 2 manches (2–6, 2–5, 15–30) mais aussi une balle de match sauvée à 3–5, comme l’a expliqué Diego : « Le tennis est parfois fou. Aujourd’hui, j’ai la chance d’être ici pour répondre aux ques­tions après ma victoire mais je dois bien avouer que cela s’est joué à rien telle­ment mon adver­saire était perfor­mant. Au dessus de moi pendant les 34 du match, à un moment, je me suis dit que je devais faire le dos rond et tenter de faire quelque chose. Avec le recul, je pense que j’aurai du perdre en deux manches mais fina­le­ment ce n’est pas ce qu’il est arrivé. C’est pour cela que je le répète, le tennis est fou »

Instagram
Twitter