Accueil ATP ATP – Cup Federer‐Wawrinka : l’a­mour vache

Federer‐Wawrinka : l’amour vache

-

Lors de sa confé­rence de presse à Londres, Roger Federer a jus­ti­fié son for­fait à l’ATP Cup pour deux rai­sons. La pre­mière celle liée à l’éner­gie qu’il va mettre dans sa tour­née en Amérique du Sud et la seconde : l’ab­sence de Stan Wawrinka : « Nous devions nous ins­crire à la Coupe ATP juste après Wimbledon et il était tou­jours logique pour moi de jouer la pre­mière semaine de l’an­née. La tour­née en Amérique du Sud n’était pas encore pla­ni­fiée et c’était quelque chose que je vou­lais faire depuis un cer­tain temps et je ne pou­vais pas le faire à cause de mon genou et de mes enfants qui étaient trop petits. Quand j’ai réa­li­sé que Stan n’al­lait pas jouer non plus, j’ai pré­fé­ré donc prendre la déci­sion de res­ter à la mai­son avec la famille car ils n’al­laient pas se rendre à Sydney au début de 2020 « . En gros, Federer explique donc que si Stan s’é­tait ren­du en Australie, sa déci­sion aurait pu être dif­fé­rente. Ces expli­ca­tions per­mettent donc de mieux com­prendre la déci­sion sur­pre­nante du Suisse d’au­tant que cette ATP Cup a été mise en place avec la Fédération Australienne qui est très impli­quée dans sa Laver Cup. De son côté Stan va appré­cier cette « révé­la­tion » sur­tout quand on sait que l’agent de Federer lui avait pro­po­sé quelques kopecks pour être pré­sent lors de la Laver Cup 2019 orga­ni­sée à Genève…

Article pré­cé­dentTsitsipas pris en sandwich
Article sui­vantZverev est motivé
Instagram
Twitter