Accueil ATP ATP – Cup Grâce à Monfils, la France devrait être de la partie

Grâce à Monfils, la France devrait être de la partie

-

Cela se pré­cise pour l’ATP Cup, pré­vue du 1er au 5 février, soit la semaine qui pré­cède l’Open d’Australie. Selon les infor­ma­tions du jour­na­liste ita­lien Luca Fiorino, sou­vent bien infor­mé, les 11 joueurs les mieux clas­sés du cir­cuit ATP qua­li­fient leur pays pour l’ATP Cup. Si l’on se base sur cette très pro­bable hypo­thèse, la Serbie, l’Espagne, l’Autriche, la Russie, la Suisse, la Grèce, l’Allemagne, l’Argentine, l’Italie, la France et le Canada seraient de la par­tie. La 11ème place de Gaël Monfils a du très bon pour les Bleus. Le 12ème pays serait évi­dem­ment l’Australie grâce à sa wild‐card.

Des ques­tions se posent néan­moins sur la Grèce car le seul joueur qua­li­fié pour le tableau prin­ci­pal de l’Open d’Australie est Stefanos Tsitsipas. Un second joueur vien­drait en Australie uni­que­ment pour l’ATP Cup ? Malgré toutes les mesures sanitaires ?

Quid de la Suisse si Roger Federer n’y par­ti­cipe pas ? 

La date limite d’ins­crip­tion est le 28 décembre. La fin du sus­pens est proche.

Instagram
Twitter