AccueilATPATP – CupGrâce au reve­nant Mahut, la France finit sur une victoire

Grâce au revenant Mahut, la France finit sur une victoire

-

Finalement, la lumière est venue d’eux : Nicolas Mahut et Edouard Roger‐Vasselin. Après l’échec de ses leaders Monfils et Paire (aucune manche gagnée en trois matchs), Nicolas Mahut s’était chargé de tracer une première fois le chemin en terras­sant Dennis Novak (n°100) 7–6 (2), 6–2. Pour son premier match en simple depuis 1 an et les quali­fi­ca­tions du tournoi de Montpellier, et après avoir appris juste avant qu’il jouerait. 

Et après l’abandon de Paire contre Thiem, c’est ce même Mahut qui, associé à son éternel compère de double ERV, s’est chargé de ramener le point décisif face au double autri­chien Oswald‐Weissborn. Une victoire nette et sans bavures : 6–3, 6–3. Pour permettre à la France de finir à la deuxième place du groupe C, devant l’Autriche, mais derrière l’Italie, quali­fiée. En grande partie grâce à son joueur de 39 ans, 239ème mondial, qui aura ramené les trois seuls points de son équipe… 

Instagram
Twitter