Accueil ATP ATP – Cup Grâce au reve­nant Mahut, la France finit sur une victoire

Grâce au revenant Mahut, la France finit sur une victoire

-

Finalement, la lumière est venue d’eux : Nicolas Mahut et Edouard Roger‐Vasselin. Après l’é­chec de ses lea­ders Monfils et Paire (aucune manche gagnée en trois matchs), Nicolas Mahut s’é­tait char­gé de tra­cer une pre­mière fois le che­min en ter­ras­sant Dennis Novak (n°100) 7–6 (2), 6–2. Pour son pre­mier match en simple depuis 1 an et les qua­li­fi­ca­tions du tour­noi de Montpellier, et après avoir appris juste avant qu’il jouerait. 

Et après l’a­ban­don de Paire contre Thiem, c’est ce même Mahut qui, asso­cié à son éter­nel com­père de double ERV, s’est char­gé de rame­ner le point déci­sif face au double autri­chien Oswald‐Weissborn. Une vic­toire nette et sans bavures : 6–3, 6–3. Pour per­mettre à la France de finir à la deuxième place du groupe C, devant l’Autriche, mais der­rière l’Italie, qua­li­fiée. En grande par­tie grâce à son joueur de 39 ans, 239ème mon­dial, qui aura rame­né les trois seuls points de son équipe… 

Instagram
Twitter