AccueilATPATP - CupSur l'ATP Cup, pas le droit de porter le nom de son...

Sur l’ATP Cup, pas le droit de porter le nom de son pays, Félix joue en bleu

-

L’ATP Cup comme la nouvelle Coupe Davis se cherche. Si au niveau « com » tout est fait pour démon­trer que cette compé­ti­tion est bien pensée, en coulisses, cela grince un peu des dents. Nicolas Mahut a notam­ment pointé du doigt le règle­ment qui interdit aux joueurs de signer leur polo avec le nom de leur pays.

Visiblement tout le monde n’était pas au courant puisque Félix Augier‐Aliassime allait rentrer sur le court avec un polo rouge floqué Canada. Mais les orga­ni­sa­teurs lui ont rappelé le réga­le­ment et il a aussitôt changé de tunique pour passer en bleu : « C’est tout ce que j’avais dans mon sac, on va voir comment on va s’ar­ranger avec Denis pour la suite de la compé­ti­tion » a déclaré l’es­poir cana­dien avant de préciser avec une pointe d’hu­mour : « Au final, c’est pas si mal, le Bleu c’est la couleur du Québec »