AccueilATPATP - CupTsitsipas : "Nous sommes comme une famille"

Tsitsipas : « Nous sommes comme une famille »

-

Placée dans le groupe (F) de la mort aux côtés de l’Australie, du Canada et de l’Allemagne, la Grèce de Stefanos Tsitsipas sait qu’elle lui faudra réaliser un exploit pour se quali­fier pour les phases finales. Car si son leader est actuel­le­ment le 6e joueur mondial et qu’il semble en grande confiance après une magni­fique année 2019, les quatre autres joueurs présents dans la sélec­tion grecque sont tous des novices sur le circuit prin­cipal. Michail Pervolarakis, Markos Kalovelonis, Petros Tsitsipas ou Alexandros Skorilas n’ont jamais remporté le moindre match ATP de leur carrière. Une faiblesse qui devrait logi­que­ment leur coûter la quali­fi­ca­tion mais l’ob­jectif semble ailleurs pour cette nation emmenée par son capi­taine Apostolos Tsitsipas, qui n’est autre que le père et l’en­traî­neur de Stefanos. 

En confé­rence de presse à deux jours du début de l’ATP Cup, le vain­queur du Masters de Londres en novembre dernier s’est montré avant tout très fier de repré­senter son pays et d’être déjà un leader et une inspi­ra­tion pour ses cama­rades : « Je suis très fier d’être Grec et de repré­senter mon pays. Je suis ravi de voir le nombre de compa­triotes en Australie travailler et je pense que nous aurons un grand soutien de leur part », a déclaré le natif d’Athènes. Pendant son temps libre à Brisbane, il en a profité pour aller visiter une église ortho­doxe et réalisé qu’une grande commu­nauté grecque était présente dans la ville austra­lienne : « Nous nous sentons très connectés les uns aux autres, nous sommes comme une famille et je pense que le soutien des fans nous fera élever notre niveau de jeu ».

La Grèce fera son entrée en lice dès vendredi face au Canada de Denis Shapvalov et de Félix Auger‐Aliassime.