AccueilATPATP - DohaOstapenko, en pleine confiance : "J'ai l'impression que mon adversaire la plus...

Ostapenko, en pleine confiance : « J’ai l’impression que mon adversaire la plus coriace, c’est moi‐même »

-

Quelques jours après avoir décroché le cinquième titre de sa carrière à Doha où elle a notam­ment éliminé sur sa route Kenin, Swiatek ou encore Kvitova, Jelena Ostapenko est en train de réci­diver à Dubai.

Tombeuse d’Océane Dodin pour son entrée en lice au Qatar, la Lettonne s’est offerte le scalp de la 3e joueuse mondiale ce mercredi, la Tchèque Barbora Krejcikova (6–3, 6–2). Certainement dans la meilleure forme de sa carrière depuis son incroyable et impro­bable titre obtenu à Roland‐Garros en 2017, la 13e mondiale savoure à sa manière cette période de succès.

« Honnêtement, certains matchs, j’ai l’im­pres­sion de ne pas me battre avec les joueuses mais contre moi‐même. Parfois, quand je me laisse emporter par mes émotions, je joue contre moi‐même, ce sur quoi je travaille et dont je devrais me débar­rasser. Mais j’ai l’im­pres­sion que l’ad­ver­saire la plus coriace, c’est moi‐même. Pas dans tous les matchs, mais dans la plupart d’entre eux. Parce que même lorsque le score est serré, je sens que j’ai encore beau­coup de poten­tiel et que j’ai les réserves néces­saires pour jouer ce match. »