AccueilATPATP – DubaiLes regrets de Monfils

Les regrets de Monfils

-

Jamais dans sa carrière Gaël Monfils n’avait été si proche de dominer Novak Djokovic. Après avoir raté trois balles de match dans le jeu décisif du deuxième set, le Parisien s’est écroulé physi­que­ment et s’incline fina­le­ment 2–6, 7–6(8), 6–1 face au Serbe qui affron­tera Stefanos Tsitsipas en finale.

Trois. Comme le nombre de balles de match que Gaël Monfils s’est procuré face à Novak Djokovic. Trois oppor­tu­nités dans le jeu décisif du deuxième set où il menait 6–3. Sur les deux premières sur son service, le Parisien a été atten­tiste et il l’a payé aussitôt avant de craquer, sur une double faute, lors de la huitième balle de set du Serbe. Un moment où le numéro 1 fran­çais a été perturbé par un spec­ta­teur dans les gradins. Mais avant d’ar­river au tie‐break, le Tricolore avait le break en poche en menant 3–1. Mais petit à petit, il a connu un petit coup de mou physique. Rageant tant il domi­nait les débats et le numéro 1 mondial.

Mais le Djoker a encore fait admirer son incroyable force mentale. Proche de la rupture, il a su trouver un second souffle pour faire craquer Gaël Monfils. Il a su aussi se montrer plus propre qu’en début de match (17 fautes directes au premier contre 12 sur les deux derniers). Il s’im­pose 2–6, 7–6(8), 6–1 et affron­tera Stefanos Tsitsipas pour un cinquième titre à Dubai. Il reste surtout invaincu en 2020 avec ce 17e succès, le 17e aussi sur Gaël Monfils.

Instagram
Twitter