AccueilATPATP - DubaiVesely, nouvelle bête noire de Djokovic : "Désormais, nous avons un nouveau...

Vesely, nouvelle bête noire de Djokovic : « Désormais, nous avons un nouveau numéro 1 mondial et c’est une bonne chose pour ce sport »

-

Forcément très ému après son impen­sable victoire face à Novak Djokovic en quarts de finale de l’ATP 500 de Dubai, Jiri Vesely est revenu, lors de l’in­ter­view sur le court, sur ses sensa­tions suite à cette deuxième victoire en carrière face au Serbe en autant de rencontre (après Monte‐Carlo 2016) et évidem­ment sur ce chan­ge­ment de numéro 1 mondial qui inter­viendra offi­ciel­le­ment lundi prochain.

« C’est un senti­ment incroyable. Je ne pensais vrai­ment pas avoir une chance contre Novak, contre l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, si ce n’est le meilleur. Après cette dernière année compli­quée (victime du Covid et d’un acci­dent de voiture, ndlr), je dois dire qu’il y a beau­coup d’émo­tions qui me traversent en ce moment, c’est assez diffi­cile à décrire mais le senti­ment est abso­lu­ment incroyable. Pour être tout à fait honnête, jouer contre Novak est telle­ment diffi­cile, c’est un défen­seur phéno­ménal, il est sur chaque balle, il faut vrai­ment mériter chaque point pour pouvoir le déborder. J’ai essayé de raccourcir au maximum les échanges et je pense l’avoir plutôt bien fait. En fin de compte, j’ai joué contre le meilleur joueur du monde devant un stade plein, c’est tout qu’on demande en tant que joueur de tennis et j’en ai bien profité », a déclaré le Tchèque avant de revenir sur la consé­quence directe de sa victoire : la fin de règne de Novak Djokovic et du Big 4 à la place de numéro 1 mondial.

« Je plai­san­tais souvent par rapport à mon record face à Novak, je ne voulais pas le perdre (rires). Désormais, nous avons un nouveau numéro 1 mondial, c’est aussi une bonne chose pour ce sport. Novak perd sa place mais cela ne l’empêchera pas de se souvenir de tout ce qu’il a fait pour le tennis mais nous avons aussi besoin d’une nouvelle géné­ra­tion et de nouvelle têtes au sommet. »