AccueilATPATP - EstorilRentrée réussie pour Del Potro

Rentrée réussie pour Del Potro

-


Juan Martin Del Potro se qualifie pour les quarts de finales à Estoril. L’Argentin domine très faci­le­ment Rui Machado, en deux petits sets, 6–1, 6–0, après une heure de jeu. Le tenant du titre débute parfai­te­ment sa saison sur terre.

« Maintenant, je vais me reposer. Je n’ai pas arrêté de jouer depuis le tournoi de Rotterdam en février. Je vais donc me préparer pour la saison sur terre afin de bien jouer à Estoril, Madrid et Rome, en sachant que les meilleurs joueurs de terre auront déjà repris à Monte‐Carlo. ». Après avoir qualifié l’Argentine en demi‐finales de la Coupe Davis, début avril, Del Potro avait décidé de faire un break. Un break d’un mois mérité après un début de saison toni­truant. Les batte­ries rechar­gées, la Tour de Tandil ne veut pas se louper. L’Argentin est tenant du titre et tête de série numéro un. Alors, pour son entrée en lice au Portugal, Del Potro n’a pas traîné.

Au regard du match, le break a eu les effets escomptés sur le grand Argentin. Il balaye Rui machado en deux sets, 6–1, 6–0, après une petite heure passée sur le terrain. Del Potro fait le métier. Rien d’ex­tra­o­di­naire, juste de quoi faire déjouer l’ad­ver­saire de très faible oppo­si­tion, ce jeudi, sous le soleil portu­gais. Le local commet 40 fautes directes et ne remporte aucun point derrière sa deuxième balle de service. Assez rare pour être signalé. De quoi aider le 12ème mondial à prendre le contrôle des débats et à ne jamais le lâcher. D’autant plus que l’ar­gentin se montre propre et effi­cace en s’ap­puyant, notam­ment, sur un très bon service ‑88% des points glanés derrière sa première. Bref, un bon tour de chauffe pour l’an­cien numéro quatre mondial.

Après un énorme début de saison, Juan Martin est attendu sur terre battue. A part à Estoril, il a très peu de points à défendre sur la surface ocre. De quoi envi­sager les prochaines semaines en toute séré­nité. Afin de, pour­quoi pas, retrouver le Top 8 mondial.

L’an dernier, Del Potro n’avait fait qu’une bouchée de Verdasco, en finale, à Estoril. Résultat : 6–2, 6–2

Les tour­nois de la semaine : Tsonga, Gasquet et Del Potro en lice

Del Potro facile

Article précédentDel Potro facile
Article suivantTipsarevic sera aussi de la partie