AccueilATPATP - Finals"Borg était les Beatles, McEnroe était les Stones, et Lendl était Led...

« Borg était les Beatles, McEnroe était les Stones, et Lendl était Led Zeppelin »

-

L’ATP revient sur l’his­toire de son Masters qui va fêter ses 50 ans. Logiquement, Ivan Lendl est en première ligne car il a été l’un des acteurs de la période du fameux Madison Square Garden à New‐york. 

A l’époque, le joueur qui était encore tchèque était pas vrai­ment funky et les fans ne l’ap­pré­ciaient pas. 

Mais Ivan s’en moquait comme tous les surnoms que certains pouvaient lui donner. Joël Drucker, écri­vain améri­cain spécia­lisé du tennis, avait eu la formule magique : « Borg était les Beatles, McEnroe était les Stones, et Lendl était Led Zeppelin ».

Cela avait fait rire tout le monde jusqu’à ce que Lendl enquille les titres. 

En effet, Ivan a été 8 fois en finale d’af­filée de 82 à 89 avec au passage 5 trophées à son palmarès, respect..

Instagram
Twitter