Accueil ATP ATP - Finals Federer est dos au mur

Federer est dos au mur

-

Battu par Dominic Thiem dès son premier match, Roger Federer est dos au mur et n’a pas vraiment le droit à l’erreur face à Matteo Berrettini. Présentation.

« Je n’ai plus le droit de perdre, ça me va. » Après sa défaite inaugurale face à Dominic Thiem, Roger Federer a parfaitement résumé sa situation dans ce Masters. Pour son deuxième match dans le tournoi des maîtres, le Suisse affronte Matteo Berrettini et il ne doit pas se rater, même si mathématiquement une défaite face à l’Italien ne le condamnerait pas pour une qualification dans le dernier carré. S’il s’incline en trois sets et que Dominic Thiem bat Novak Djokovic dans la soirée, le Bâlois pourrait se qualifier pour les demi-finales en cas de victoire sur le Serbe.

2008, la seule élimination en poules de Federer

L’actuel numéro 3 mondial a bien envie de s’éviter un tel scénario tant il est soumis à de nombreuses conditions. Autant dire que son duel face au Transalpin s’annonce décisif pour sa survie dans une épreuve qu’il adore. Et pour se donner une chance supplémentaire, le sextuple vainqueur du Masters a tout intérêt à battre le novice Matteo Berrettini en deux sets. Roger Federer peut s’appuyer sur le seul affrontement face à l’Italien où il l’avait étrillé en huitième de finale de Wimbledon (6-1, 6-2, 6-2). Sur ses 16 précédentes participations au Masters, Roger Federer n’a connu qu’une seule élimination lors des poules. C’était en 2008 à Shanghai. 

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook