AccueilATPATP – FinalsMedvedev s’offre Nadal après une immense bataille

Medvedev s’offre Nadal après une immense bataille

-

Daniil Medvedev n’est plus qu’à une victoire d’un premier titre en carrière sur le Masters des Masters pour seule­ment sa deuxième parti­ci­pa­tion. Le numéro 4 mondial a battu Rafael Nadal après une grande bataille tactique : 3–6, 7–6(4), 6–3 en 2h40 de jeu. 

L’entame de match n’est pas simple pour l’Espagnol qui doit écarter, magni­fi­que­ment, trois balles de break dès son deuxième jeu de service. Jouant énor­mé­ment de balles slicés afin de donner le moins de rythme possible au Russe, « Rafa » finit par breaker blanc lors du huitième jeu. Certains diront logique, même si les statis­tiques ne sont pas en sa faveur.

Loin d’ab­di­quer, le 4e mondial repart tambour battant et break d’en­trée un Nadal auteur d’un vilain jeu. Au bord du gouffre dans ce deuxième set en sauvant une balle de 5–1, le « Taureau de Manacor » débreak dans la foulée puis prend une nouvelle fois le service de son adver­saire lors du neuvième jeu, 5–4 Nadal. Sauf qu’un énorme cham­pion comme Nadal peut lui aussi craquer et ressentir la pres­sion au moment de servir pour une finale. Et contre tout attente, il concède un jeu blanc, parfai­te­ment négocié de la part de Medvedev qui a su rester extrè­me­ment calme et concentré.

On se dirige donc vers un jeu décisif extrè­me­ment tendu. En retard au score, le Majorquin est à deux doigts de recoller, sur un coup droit penalty un peu manqué, mais le lob tota­le­ment boisé de Medvedev, qui s’ex­cuse au passage, en décide autre­ment. 7–6(4) Medvedev.

Un troi­sième et ultime set va donc décider du sort de ces deux combattants. 

Plus tran­chant, notam­ment en coup droit, Daniil gêne quasi­ment constam­ment l’Espagnol sur ses mises en jeu et ce dernier finit par craquer à 3–3. Un break immense et précieux pour le Russe.

Constamment durant ce match, les deux hommes ont essayé d’at­té­nuer les forces de l’autre. On a peut‐être jamais vu Nadal faire autant de slices en revers sur une rencontre que ce samedi et l’adap­ta­tion tactique du Russe a été tout simple­ment phéno­mé­nale, même si le physique de Nadal a semblé lui lâcher sur la fin de match. 

Ce dimanche, Daniil Medvedev va disputer la finale du Masters face à Dominic Thiem où il jouera pour un premier sacre sur ce tournoi mythique. Et c’est loin d’être volé. 

Instagram
Twitter