Accueil ATP ATP – Finals Nadal : « L’exemple n’est pas le come­back, c’est de ne pas casser…

Nadal : « L’exemple n’est pas le comeback, c’est de ne pas casser sa raquette à 5–1 dans le troisième set »

-

Rafael Nadal a don­né une leçon de com­ba­ti­vi­té face à Daniil Medvedev et prou­vé (comme s’il en avait besoin) qu’il était cer­tai­ne­ment le plus grand guer­rier sur le cir­cuit. Mené 5–1 au troi­sième set avec une balle de match à sau­ver, l’Espagnol a ren­ver­sé une situa­tion qui était déses­pé­rée pour conser­ver ses chances de qua­li­fi­ca­tion. Et en confé­rence de presse, le numé­ro 1 mon­dial a livré un témoi­gnage tel­le­ment révé­la­teur de son état d’es­prit de com­bat­tant : « Pour moi, l’exemple n’est pas le come­back. Même si bien sûr, il faut conti­nuer à se battre jusqu’au der­nier. Mais, pour moi, l’exemple c’est de ne pas cas­ser sa raquette à 5–1 dans le troi­sième set ou gar­der le contrôle de soi quand les choses ne vont pas dans votre sens. Il faut res­ter posi­tif, res­ter sur le courtaccep­ter que l’adversaire joue un peu mieux que vous et accep­ter que vous ne soyez pas bon. Parce que par­fois, la frus­tra­tion vient quand vous pen­sez que vous être trop bon et que vous n’acceptez pas les erreurs que vous faîtes. C’est le seul exemple que je peux don­ner aux jeunes joueurs. Ne te consi­dère pas trop bon. Accepte les erreurs car tout le monde en fait. Ne baisse pas les bras. »

Instagram
Twitter