Accueil ATP ATP - Finals Tout savoir sur le groupe B

Tout savoir sur le groupe B

-

Le tirage au sort du Masters a été effectué ce lundi 3 novembre. Roger Federer, numéro 2 mondial, est toujours à la lutte pour espérer finir la saison à la première place mondiale. Le Suisse a été placé dans le groupe B avec Kei Nishikori, Andy Murray et Milos Raonic. Une poule où figure donc deux des trois rookies du Masters. Un groupe difficile où l’expérience du Bâlois pourrait être un atout pour se hisser dans le dernier carré.

Roger Federer (N1)

Sa saison 2014

On le donnait sur la fin il y a encore un an au terme d’une année 2013 particulièrement compliquée, Roger Federer a prouvé tout le contraire. Un an plus tard, il est redevenu numéro 2 mondial, lutte encore pour finir au sommet et a remporté cinq titres dont deux Masters 1000 (Cincinnati et Shanghai). Et pour ceux qui doutaient encore sur son physique, il a su se débarrasser de ses problèmes de dos. Et cela se traduit en chiffres : il est aujourd’hui le joueur qui a le plus joué, mais surtout, le plus gagné avec 68 victoires pour seulement 11 défaites. Un renouveau mis en avant aussi grâce à Stefan Edberg, son nouveau coach. Le Suédois a permis au Suisse de retrouver un jeu beaucoup plus porté vers l’avant, à l’image de sa demi-finale victorieuse à Shanghai contre Novak Djokovic. Dans une poule très compliquée mais où figure deux jeunes nouveaux au Masters (Kei Nishikori et Milos Raonic), l’expérience de Roger sera un atout décisif. Et Federer a affiché son ambition depuis plusieurs jours, il veut remporter le Masters. Ses adversaires sont prévenus.

Son bilan au Masters

Treizième participation

44 victoires – 11 défaites

Meilleure performance : six fois vainqueurs en 2003, 2004, 2006, 2007, 2010 et 2011

Son bilan face aux autres joueurs

Face à Kei Nishikori : 2-2

Face à Andy Murray : 11-11

Face à Milos Raonic : 6-1

Kei Nishikori (N5)

Sa saison 2014

Kei Nishikori ou l’idole de tout un continent. Le Nippon est en train de marquer l’histoire du tennis asiatique puisqu’il est devenu le premier joueur à disputer une finale de Grand Chelem (perdue à l’US Open) et qu’il est le premier à se qualifier pour le Masters de fin d’année. Le Japonais a remporté quatre titres (Tokyo, Kuala-Lumpur, Memphis et Barcelone) lui permettant ainsi de se hisser dans le top 10 mondial et d’être avant Londres, cinquième joueur mondial. Sa tournée asiatique a été vécue comme celle d’une véritable rock-star. Un immense succès populaire pour un sport en pleine expansion et qui ne cesse de se développer en Asie.

Son bilan au Masters

Première participation

Son bilan face aux autres joueurs

Face à Roger Federer : 2-2

Face à Andy Murray : 0-3

Face à Milos Raonic : 4-1

Andy Murray (N6)

Sa saison 2014

Méfiance, il est de retour. Après une première partie de saison compliquée, Andy Murray a fait son retour dans le top 10. Le Britannique était même tombé jusqu’à la douzième place mondiale le 15 septembre dernier, son pire classement depuis 2008. Le protégé d’Amélie Mauresmo a alors enclenché la deuxième. Il a mis fin à quinze mois de disette en remportant le premier titre depuis Wimbledon 2013. C’était à Shenzen contre Tommy Robredo après avoir sauvé cinq balles de match. Il récidiva quelques semaines plus tard contre ce même Espagnol en finale de Valence en sauvant là aussi, cinq balles de match ! Entre temps, il avait remporté un autre tournoi, celui de Vienne. Une confiance pleinement retrouvée. Mais beaucoup de fatigue accumulée aussi. Et cela s’est vu au BNP Paribas Masters en quarts de finale contre Novak Djokovic. De nouveau aux portes du top 4, Andy, chouchou du public à Londres, espère frapper un grand coup au Masters.

Son bilan au Masters

Sixième participation

9 victoires – 7 défaites

Meilleure performance : demi-finaliste en 2008 (battu par Nikolay Davydenko), 2010 (battu par Rafael Nadal) et 2012 (battu par Roger Federer)

Son bilan face aux autres joueurs

Face à Roger Federer : 11-11

Face à Kei Nishikori : 3-0

Face à Milos Raonic : 1-3

Milos Raonic (N8)

Sa saison 2014

C’est le plus jeune joueur du Masters, le premier de la génération 1990 à se qualifier pour le tournoi des Maîtres. Milos Raonic ou le bombardier canadien. Le huitième joueur mondial possède une arme de destruction massive dans son jeu, le service. Le natif de Podgorica au Monténégro est le deuxième joueur au classement des aces en 2014 : 1093 en 65 matches (juste derrière Iva Karlovic avec 1185). Le protégé de Ricardo Piatti l’a encore prouvé au BNP Paribas Masters 2014 où il servait régulièrement au-dessus de 220km/h. Mais résumer le Canadien à son service serait une erreur. Milos a prouvé qu’il pouvait bien jouer sur toutes les surfaces, notamment sur l’ocre puisqu’il atteint les quarts de finale à Monte-Carlo, à Roland-Garros et le dernier carré à Rome. Il a également décroché un titre, à Washington et s’est hissé pour la première fois de sa carrière en demi-finale d’un Grand Chelem, à Wimbledon. Et avec ce qu’il a montré au POPB, l’indoor de l’O2 Arena pourrait bien lui convenir.

Son bilan au Masters

Première participation

Son bilan face aux autres joueurs

Face à Roger Federer : 1-6

Face à Kei Nishikori : 1-4

Face à Andy Murray : 3-1

Découvrez tout le matériel des joueurs pros

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook