Accueil ATP ATP - Gstaad Andujar au forceps !

Andujar au forceps !

-

Pablo Andujar débloque son compteur en 2014 ! L’Espagnol s’est imposé en finale du tournoi de Gstaad face à Juan Monaco, 6-3 7-5. Il remporte son troisième titre ATP, après ceux acquis à Casablanca en 2011 et 2012. En s’imposant à Gstaad, Pablo Andujar montre un peu plus que c’est un spécialiste de la terre battue.

Ce match était pour lui ! Après un début de premier set accroché, Pablo Andujar a accéléré son jeu pour breaker à 4-3 en sa faveur. Remportant donc le premier set 6-3, il commence idéalement la rencontre. Mais Juan Monaco est loin d’être le premier venu sur terre battue. L’Argentin réagit bien dès le début de la deuxième manche et mène 3-0. S’ensuit alors un improbable échange de break à 4-3, les joueurs perdant trois fois de suite leur mise en jeu ! Une défaillance au service qui profite à Andujar, pouvant ainsi revenir à 5-5. Puis, le mental de l’Espagnol a parlé. Il parvient encore une fois à breaker Monaco pour prendre une avance décisive, qu’il fera fructifier en s’imposant 7-5. C’est donc un vrai match de terriens auquel nous avons assisté. Et ce ne sont ni les deux petits aces ou les cinq breaks réussis par les protagonistes qui nous contrediront.

Un affrontement de terriens

Il s’agit donc d’une vraie performance pour Pablo Andujar puisqu’il s’impose face à un redoutable terrien ayant déjà disputé 17 finales ATP sur terre battue ! Cette belle victoire permet à Andujar de glaner le troisième titre de sa carrière, le premier depuis plus de deux ans. Sa semaine à Gstaad va aussi redorer la saison de l’Espagnol, jusque-là très décevant (il disputait aujourd’hui sa première finale en 2014). Mieux, l’actuel 71e mondial va faire une belle percée au classement, gagnant au moins 27 places pour retrouver le top 50 ! En revanche, son adversaire du jour devra encore attendre avant d’acquérir son premier titre de l’année. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que Juan Monaco a rassuré. Pas épargné par les blessures et enchaînant les contre-performances, l’ancien 10e mondial était sorti du top 100 ! Sa finale devrait le rassurer sur son niveau de jeu et va lui permettre de retrouver un rang plus proche de ce qu’il vaut. Avant de passer à la saison sur dur, les deux joueurs pourront faire valoir leur talent sur l’ocre la semaine prochaine, à Kitzbühel. Pour se retrouver une nouvelle fois en finale ?

C’est la période des soldes chez Tennis-Point.fr

Instagram
Twitter